Compte rendu de l’Assemblée du 5 mai

Ce document est un compte rendu sommaire des interventions des différentes personnes présentes à l’Assemblée de consultation “Vers un Forum Social Mondial 2015 au Québec” du 5 mai 2013

L’Assemblée du 5 mai eut lieu à la Place Émilie-Gamelin. Les thèmes de discussion furent proposés par les participants.

Disscussion ouverte sur la pertinence d’un FSM 2015

Atouts:

Un FSM 2015 permettra de remettre les questions sociales à l’avant plan, face à l’idéologie conservatrice et l’état policier : montrer que les problématiques sociales se retrouvent aussi au Nord (pauvreté, marginalisations, etc.)

De faire un FSM au Québec permet de mettre l’accent sur des problématiques réelles vécues ici comme ailleurs (tel que le logement, les marginalisations, la participation des populations autochtones, la mobilité internationale). Il faut se poser explicitement les questions à ce sujet.

Les impacts du FSM se feraient sentir au coeur du système néo-libéral

Retombées politiques locales/internationales

À qui s’adresse-t-il? C’est un espace pour tous!

Arguments en défaveur

Les retombées économiques seraient plus intéressantes pour les pays du Sud

Possibilité de division des forces progressistes impliquées dans le Forum Social des Peuples et le Forum Social Mondial

Question de l’accessibilité au Québec (visas, prix du déplacement)

Idées sur l’Esprit du FSM au Québec : Ouvrir des espaces que les différents groupes puissent s’approprier

Il existe déjà beaucoup de structures et d’espaces organisés, le FSM veut toutefois permettre un nouvel espace que les plus petits acteurs, la population en général et les gens qui ne sont pas impliqués puissent aussi s’approprier.

Comment garantir la présence des différentes populations marginalisées? (autant dans le processus organisationnel que durant l’événement)

Importance de ré-expliciter les bases des Forums pour nous permettre d’aller plus loin, d’avoir un impact plus significatif dans le processus des FSM

Esprit de gratuité (faire les choses avec moins d’argent, utiliser des ressources différentes) / intérêts financiers institutionnels dont il faut l’appui

Il faut en profiter pour apprendre à se connaître soi-même et entre nous. Par exemple Occupy Montréal et Idle No More permettraient de tisser ces liens-là et d’aller plus loin. Il faut faire circuler les nouvelles idées ensemble. Améliorer constamment le processus, aller plus loin ensemble.

Les ateliers des FSM sont très axés sur les propositions des ONG , comment encourager  les activités participatives?

Comment éviter le caractère l’éphémère des alliances, encourager de liens à plus long terme ?

 

Visibilité du FSM

Pas assez de visibilité du FSM dans les médias. Peut réaffirmer le processus auprès des populations occidentales.

Importance de la médiatisation du FSM au Nord pour accroître ses impacts

 

Dynamique Nord/Sud

Renverse la dynamique Nord/Sud, dépasser cette dichotomie

Apathie au Nord : l’expérience du Sud peut nous apporter beaucoup

 

Forum Social des Peuples (Québec, Canada, Premières Nations) en 2014/Forum Social Mondial 2015 au Québec

Inquiétude devant la possibilité de divisions des forces progressistes sur deux projets similaires.

  • Il s’agit de projets rassembleurs, nécessité de convergence, arrimages possibles, énergies et ressources à partager

  • L’esprit de concurrence est contre-productif. Il faut collaborer. Il y a un an d’écart entre les deux. Le FSM peut s’inscrire en continuité avec le FSP.

  • Les deux processus peuvent se renforcer mutuellement.

  • Il faut ouvrir le dialogue. Comment surmonter la difficulté entre les mouvements et les organisations institutionnalisées.

  • En mettant de l’avant un processus plus large et plus inclusif, nous pourrons dépasser les blocages.

 

Retombées économiques

Comment faire profiter les populations marginalisées des retombées économiques du FSM?

Quel bilan a été fait en ce sens dans les Forums antérieurs?

 

Accessibilité

Défi majeur

Intérêt d’avoir un Forum qui dépasse les frontières d’espace et de temps : (Un seul Forum à un seul endroit? Quelle est la pertinence que tout soit à la même place au même moment?)

comment assurer une participation active de personnes en général exclues

Les personnes qui réussissent à se déplacer sont priviliégiées (que le Forum soit au Nord ou au Sud, il faut avoir de l’argent pour voyager autant que pour obtenir un visa)

Pour les visas : si un événement comme le Forum (mobilisation de entre 50 000 et 100 000 personnes, surtout provenant de la région où a lieu le FSM) se fait refuser beaucoup de visas, ça donne des arguments contre le gouvernement.

Comment intègrer de multiples projets au sein du FSM

Comment peut-on gérer les demandes de visas

Des stratégies politiques peuvent être mises en place pour augmenter l’octroi de Visas. Par exemple une motion parlementaire peut être débattue en chambre.

Un FSM au Nord peut encourager la solidarité des gens.

(À noter: la présence dans l’Assemblée d’une personne sourde et muette en situation d’itinérance, qui lisait le compte rendu au fur et à mesure et qui s’exprimait en écrivant)

  • Ouvrir explicitement les processus organisationnels à un maximum de personnes et user des technologies. Il existe des espaces virtuels qu’on peut mobiliser.

  • Cela peut nous permettre de revenir à la base (horizontalité, ouverture, etc)

  • Encourage l’émergeance des Forums ailleurs

 

Choix du lieu/moment de l’année

Montréal semble un endroit stratégique, surtout fin août (retour au travail des organisations et retour des étudiants en vacances). Mais il s’agit là d’une décision politique qu’il faudra prendre collectivement dans une Assemblée ultérieure.

On veut tenir le débat avec les gens de régions.

Comment mobiliser les régions?

Ce serait vraiment intéressant que le Forum puisse avoir lieu à différents lieux du Québec

La question pan-canadienne est importante aussi.

Informer les gens sur l’organisation du FSM 2015 à travers le Canada

Possibilité que ce soit un Forum polycentrique

 

Logistique

Logement (mettre de l’avant ces enjeux comme faisant partie de la réalité de maintes personnes au quotidien au Québec et ailleurs)

Avoir un ou des campements auto-gérés (expérience québecoise et nord-américaine): peut-être aussi en région, exemple de l’organisation de “Burning man”, Campement de la jeunesse, Campements autogérés, etc. Campement en territoire autochtone ?

Hébergement solidaire possible

Espaces communs et publics

La possibilité de se réunir quelque part après les activités renforce les contacts

 

Nourriture

Brainstorm :

  • possible de la cultiver à l’avance

  • Expérience de la Cuisine du Peuple, Food not Bombs, etc.

  • Contacts avec agriculteurs locaux

 

Prochaines étapes

Se mettre en mode créatif : dépasser les obstacles pour aller plus loin!

Création des groupes de travail de facilitation (organisation des Assemblée, préparation des propositions et mandat d’écriture de la candidature) et de mobilisation (contact avec les organismes, groupes et personnes pour l’appui de la candidature du Québec). Ces groupes sont ouverts à tous. Pour signifiez votre intérêt à vous joindre à une de ces équipes contactez nous.

Contact avec le Forum Social de Peuples 2014

Prochaine Assemblée : Dimanche 26 décembre : lieu modifié pour assurer la présence de la Cuisine (nourriture gratuite) : Parc Lafontaine

Prochaine Assemblée :

Dimanche 26 décembre : lieu modifié pour assurer la présence de la Cuisine (nourriture gratuite) : Parc Lafontaine

Proposition de thèmes de discussion:

– La date et le lieu du FSM 2015

– La question pan-canadienne

– Qui doit-on inviter pour avoir des solutions alternatives aux défis qui se posent

– On peut proposer certains critères aux différents espaces Forum (à différents lieux) pour faciliter l’écriture de la candidature et la prise de décision collective, garder en tête la quête d’ouverture et horizontalité

 

Idées pour le processus organisationnel

Aller chercher des groupes divers pour s’assurer que ces organisations soient présentes avec leurs gens pour faire valoir ce qu’ils font. Le Forum est à vous, ce sont les gens et les groupes qui investissent le Forum. Être solidaire du travail de chacun, faire boule de neige avec les différentes organisations. Notre rôle est celui de facilitateurs qui encouragent la création d’un ou plusieurs espaces que les gens peuvent se réapproprier.

Suggestions de conférenciers :

Habitat international

Milieu agriculture

Publicités

5 commentaires sur “Compte rendu de l’Assemblée du 5 mai

Réponse

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s